المشروع التكميلي للتأهيل الحضري لمركز اجلموس



PRINCIPE DE L'ETUDE TECHNIQUE

POUR LES VOIES CARROSSABLES:

Les voies projetées sont classées, selon la largeur de leurs emprises, en voies carrossables si cette largeur est supérieure ou égale à 8 m et chemins piétonniers pour les emprises inférieures à 8 m. les coupes en travers sont fixées de façon à réserver près de 40% de l’emprise pour les trottoirs. La structure de la chaussée adoptée compte tenue de la nature du sol et du trafic esT comme suit :

*Couche de fondation en GNF 0/60 de 20 cm d’épaisseur,

*Couche de base en GNB 0/31,5 de 20 cm d’épaisseur,

*Revêtement en enrobé dense à chaud de 5 cm d’épaisseur Les Bordures de trottoirs seront de type T3 classe B2.

Les profils en long des voies projetées seront établis en tenant compte des côtes seuils des constructions existantes et des points de raccordements aux voies déjà réalisées.

Une mise à la côte des ouvrages relatifs aux réseaux existants (assainissement, eau potable) est nécessaire au moment de l’exécution des travaux de la structure du corps de chaussée.

les trottoirs des voies carrossables seront prévus en dallage de 10cm d’épaisseur sur couche de TV de 15cm (Pour les voies importantes, un revêtement des trottoirs est prévu en Rev-sol ou en pavé)

La réalisation des ouvrages d’évacuation des eaux de pluie est indispensable pour sauvegarder la chaussée.

POUR LES RUELLES OU CHEMINS CP:

Il s’agit des voies tertiaires de dessertes réservées aux piétons dont les emprises sont en principe inférieures à 8 m.

Pour les voies piétonnes qui sont déjà revêtues en dallage connaissant des dégradations avancé, une réfection en couche de forme de béton bien dosé est nécessaire. Pour les voies piétonnes qui sont dépourvues de revêtement, elle seront revetues en béton reflué dosé à 300 kg/m3 de 10 cm d’épaisseur posé sur une couche TVde 15 cm d’épaisseur.

Les profils en long des chemins piétonniers projetés seront établis en tenant en considération des côtes seuils générales des constructions existantes et les niveaux des trottoirs des voies carrossables existantes ou projetées.

Une mise à la côte des ouvrages relatifs aux réseaux existants (assainissement, eau potable et téléphone) est alors nécessaire au moment de l’exécution des travaux de dallage des chemins piétons.

- 2017/03/23 -